A la une Blog Conseils fitness/musculation

Challenge 2019 : Semi marathon, ma première course officielle

mon premier semi marathon

Coucou les filles,
Comme vous avez pu le lire dans mes articles bilan 1 et bilan 2 de l’année passée, cette année je suis remontée à bloc et motivée à retrouver mon rythme et le plaisir que je prenais à faire du sport.

J’ai d’abord commencé l’année par la reprise douce de la musculation, puis de cours collectifs que j’adoraient, pour au final me tourner vers une nouvelle discipline : la course à pieds.


Le running : mes débuts

J’ai commencé à courir il y a 7 ans, quand je suis partie de chez mes parents pour m’installer loin de l’Alsace, à Trévoux. Avant cela, je n’étais pas du tout sportive, je détestais le sport, quelle que soit la discipline.

Ce déménagement était signe pour moi d’un nouveau départ, alors je me suis dit qu’il fallait que je commence à me bouger un peu. Surtout que la bas, j’étais seule, je ne connaissais personne et je n’avais aucun salaire. Les quais de Saône qui longeaient Trévoux m’ont très vite donné envie de me balader assez souvent, puis je me suis dit : pourquoi pas essayer la course à pieds ?

Alors au début, j’aimais vraiment pas ça. Déjà, je ne tenais pas plus de 10 min, je faisais 1km, puis 2 puis 3, sans jamais arriver aux 5km. C’était dur, et je ne prenais vraiment aucun plaisir. J’ai commencé à apprécier après quelques mois de pratique, lorsque je n’étais plus en train de suffoquer au bout de 10min de course.

Arrivée à Lyon, j’ai eu ma période où je courrais toutes les semaines. Puis j’ai arrêté pour me concentrer sur la musculation.


Mon premier Semi-Marathon

Cette année, j’ai repris mes entraînements. D’abord avec des cours collectifs, puis un peu de musculation. Mais je me suis rendue compte que je m’étais lassée de cette pratique, et que je n’avais plus les mêmes objectifs qu’avant.

J’ai commencé à m’entraîner en extérieur avec Keep Cool, pour des sessions de running tous les lundis soirs. J’en ai chié au début parce-que ça faisait un moment que je n’avais pas couru (j’en chie toujours ! mdr), mais j’ai compris que c’était la discipline qui me procurait le plus de plaisir.

En avril après 3 mois de running, je me suis dit que ça pouvait être cool de m’inscrire à une course officielle. J’ai d’abord pensé aux 10km de la Run in Lyon (à ce moment là c’est la distance que je faisais tous les lundis), puis je me suis dit que j’étais capable de faire bien plus d’ici le mois d’octobre.

Je me suis donc inscrite au semi marathon. Un semi, putain ! 21,1km !! Il y a des moments ou ça me fait un peu paniquer, ou je me dis que j’ai peut être été trop ambitieuse…

Est-ce que je serai prête d’ici le 6 Octobre ? J’y crois ! Même si pendant la plupart des sorties je galère. Mais je suis sûre que quoiqu’il arrive je serai fière de participer à cette course, qui est ma toute première !

Commencer par un semi, je dois être un peu sado ! Le pire dans tout ça, c’est que je me suis laissée entraîner dans le SAS vert, soit 1h50. Clairement je le fais pour le plaisir et je ne préfère pas me mettre la pression sur le chrono. Je serai déjà super contente de le terminer, peu importe le temps que ça me prendra.


Semi marathon : mon plan d’entraînement

Je pensais qu’en allant courir 2 fois dans la semaine, je serai prête pour le jour J. En fait je me rends compte qu’il y a plusieurs aspects à travailler pour être au taquet et supporter 21km.

Pour mon plan d’entraînement, j’ai pas cherché midi à quatorze heures. Le site de la Run In Lyon propose des entraînements en fonction des courses et des chronos visés.

J’ai choisi de m’entraîner avec le plan du semi objectif 2h10 (alors que je suis inscrite au SAS vert : 1h50). Je reste quand même réaliste et je préfère m’entraîner avec des allures qui sont les miennes pour être à l’aise le jour J. Mes semaines d’entraînement se divisent donc en 3 sorties alternant entre une sortie longue, un fractionné, de l’entraînement en côte ou une sortie un peu plus calme.

J’ai commencé à m’entraîner le 10 Juin, et j’ai 8 semaines d’entraînement au total (que je vais allonger un peu pour que ça me dure jusqu’en septembre)

Pour le moment, la plus longue distance que j’ai réussi à faire c’est 15km en 1h31. Je suis plutôt fière de cette performance ! J’espère que d’ici Octobre je serai capable de faire les 6km restants et arriver à la fin de la course.


Et toi quel est ton challenge sportif cette année ?

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.