Blog Conseils fitness/musculation

Ne vous laissez pas influencer par votre « poids idéal »

poids idéal

On a toutes déjà essayé ce fameux test « quel est ton poids idéal ? » en espérant rentrer dans telle ou telle catégorie de poids en fonction de notre âge et de notre taille. Mais croyez-vous réellement en ces données ? Est-ce qu’il faut vraiment se fier à ces résultats ? En dehors des sites internet qui vous proposent de le calculer pour vous, il existe aussi des formules pour calculer soi-même son poids idéal. Pour ce faire, la formule la plus répandue pour une femme est la suivante :

POIDS IDÉAL = Taille en cm – 100 – [(taille en cm – 150) / 2,5]

Ouais je sais, ça parait un peu barbare…



Poids idéal, qu’est-ce que cela signifie au juste ?

Alors le poids idéal est soit disant le poids qui est censé s’afficher sur votre balance en fonction de votre sexe, taille, âge ou encore tour de poignet (en fonction des méthodes de calcul)

Dans le même genre, on parle également d’IMC : Indice de Masse Corporelle, qui est souvent utilisé par les nutritionnistes et qui se calcule de la manière suivante :

IMC = poids / (taille)²

Contrairement au premier indicateur, l’IMC ne vous donnera pas de chiffre en kilos, mais un indice plus ou moins élevé qui vous permettra de vous repérer sur une échelle donnée. Vous pourrez ainsi vous situer en obésité, surpoids, poids idéal, maigreur, etc.

Mais pensez-vous que ces deux indicateurs sont à prendre en compte pour se fixer des objectifs ?



Ne vous focalisez pas sur les chiffres !

Que l’on parle de poids idéal ou d’IMC, il ne faut pas forcément vous focaliser sur ces chiffres. Ils ne vous serviront que d’indicateurs pour éventuellement vous aiguiller, mais ne doivent en aucun cas faire objet d’objectifs quelconques de votre part. Vous me direz, mais pourquoi tu dis ça ?? Tout simplement parce-que ce ne sont que des chiffres, et les chiffres ce ne sont qu’une suite numérique écrite sur un bout de papier ou tout autre support.

Ces indicateurs ne prennent pas en compte la masse musculaire et sont donc totalement erronés. Comme vous le savez, le muscle pèse plus lourd que la graisse. Du coup, pour deux personnes de même taille et sexe, le poids peut varier en fonction de la masse musculaire.

Cela reviendrait à dire qu’en tenant compte de ces fameux indicateurs, la femme fine et musclée de 60kg sera considérée comme « moins en forme », que la femme plus rondouillette de 58kg pour une même taille, un même âge et le même sexe. C’est incohérent n’est-ce pas ?





Pour moi, le poids idéal est celui dans lequel on se sent bien et pour lequel notre corps ne souffre pas. Alors les filles, si je peux vous donner un conseil, arrêtez de courir après les kilos… Franchement, + ou – 3 kilos sur la balance ça change quoi ? Il faut apprendre à aimer son corps comme il est, le chouchouter en mangeant sainement mais pas forcément en essayant d’atteindre un objectif chiffré.

J’espère que vous saurez vous aimer comme vous êtes et surtout vous détacher de votre balance 🙂

Des bisous,

Alizée

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.