A la une Blog Conseils nutrition

J’ai réappris à manger avec Feeling Food

Reequilibrage alimentaire feeling food

Coucou les filles,
Il y a quelques semaines je vous rédigeais un article bilan concernant mon année 2018. Stress, arrêt du sport, mauvaise alimentation, prise de poids, … Au courant du mois de Décembre, j’ai repris le sport petit à petit. En Janvier j’avais déjà retrouvé un bon rythme sportif. Aujourd’hui je vais à la salle 3 à 4 fois par semaine, parfois même 5 fois en fonction de ma forme et de mes envies.

Il ne me manquait plus qu’une chose : l’alimentation. J’ai essayé plusieurs fois de reprendre de bonnes habitudes alimentaires, mais les mauvaises revenaient bien trop rapidement. Alors quand Aline et Maurianne de Feeling Food m’ont proposé de tester leur plateforme pendant un mois, j’ai sauté sur l’occasion ! C’était pour moi l’opportunité d’enfin y arriver, de boucler cette boucle de mauvaises habitudes.

Feeling Food : Coaching diététique en ligne

Feeling Food c’est une plateforme de coaching diététique en ligne. Ici on ne parle pas de régime, de restriction ni de « coupe faim ». L’état d’esprit est beaucoup plus ouvert, on s’écoute, on relativise, on apprend à s’alimenter correctement tout en se faisant plaisir… C’est « Feeling Good » quoi ! 😀

Plusieurs programmes sont proposés en fonction de nos objectifs et notre régime alimentaire : grossesse, IG bas, perte de poids, prise de masse, végétarien, sans gluten, sans lactose, etc.

Une fois l’inscription faîte, Maurianne, diététicienne nutritionniste nous contacte pour poser les « bases ». Elle nous explique le concept, nous demande quel est notre objectif et recueille quelques informations pour un suivi un peu plus personnalisé.

Suite à cela, notre programme est généré sur le site. On retrouve des recettes pour tous les repas : petit déjeuner, collation 1, déjeuner + dessert, collation 2, dîner + dessert. On peut même extraire la liste de course correspondante aux recettes !

Gros + : Si une recette ne nous tente pas trop, on peut la changer avec un autre parmi de nombreuses propositions. J’ai trouvé ça génial. En fait, ça peut paraître un peu bête, mais le fait de pouvoir avoir « la main » sur le programme, ça motive davantage je trouve. On a pas de plats « imposés ». Si on a pas envie de faire une collation on ne la prend pas ce n’est pas grave. L’essentiel c’est de trouver l’équilibre qui nous convient.

Si vous choisissez la formule PREMIUM, vous pouvez planifier 2 rendez-vous par mois sur Skype ou par téléphone avec Maurianne. Une très bonne chose si vous avez besoin d’un suivi particulier pour vous motiver ( ça a été mon cas :B ) La version classique vous permet toutefois de contacter Maurianne par mail à tout moment.

Un groupe privé Facebook est également partagé à toutes les personnes suivant un programme au sein duquel Aline et Maurianne répondent aux questions, organisent des lives, partagent des conseils et sur lequel vous pouvez échanger avec les autres personnes suivant un programme !

Si vous souhaitez commencer à découvrir l’univers Feeling Food, vous pouvez les suivre sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram ( @Feelingfood_fr ) et Sur Facebook ( Feeling Food )


Mon rééquilibrage alimentaire avec Feeling Food

L’objectif de ce rééquilibrage alimentaire avec Feeling Food était de me réapproprier mon alimentation. Bizarrement, je n’avais pas envie de me focaliser sur un objectif de perte de poids. En fait, j’avais surtout envie de rester réaliste et concentrée sur ma façon de manger, non pas d’avoir en tête les chiffres sur la balance ou sur mon mètre ruban.

J’ai commencé le programme sans passer par l’étape balance, ni photos, ni même mesures. Et aujourd’hui avec le recul, je me dis que j’ai fait le bon choix ! Car au final, l’un ne va pas sans l’autre : en me concentrant sur mon alimentation, mon corps m’a fait comprendre que je tenais le bon bout. Je me suis vite sentie plus en forme, moins gonflée au niveau du ventre et surtout plus apaisée au moment des repas.

J’ai suivi le programme semi-végétarien car mon alimentation actuelle est quasiment végétarienne.

Première semaine : J’ai été très scolaire avec le programme. Je l’ai imprimé et accroché sur mon frigo. Je respectais les repas et les dosages à la lettre. J’avais besoin de passer par cette étape assez stricte de moi même pour me mettre direct dans le bain et trouver la motivation qu’il me manquait depuis tellement longtemps !

Deuxième semaine : J’ai commencé à ressentir les effets positifs de ma première semaine : moins envie de grignoter et surtout la sensation de satiété.

Troisième semaine : J’ai été beaucoup moins attachée au programme et au grammage. J’ai été étonnée de constater que les bonnes habitudes que j’avais avant ma période difficile sont vite revenues. Vous savez, c’est comme le vélo : ça ne s’oublie pas !

Quatrième semaine : Je ne ressens quasiment plus le besoin de grignoter, en tout cas, j’arrive à le gérer ! J’ai compris comment organiser mes repas pour éviter les fringales dans la journée. Un peu triste que le programme s’arrête la. Mais tellement fière de moi !


Mon bilan après un mois de suivi

J’ai envie de dire une chose avant de conclure : Je suis fière de moi !
C’est un état d’esprit que je ressens trop rarement, mais là oui, clairement je suis fière.

Avant le suivi, j’étais clairement perdue dans mon alimentation. Une routine au niveau de mes repas, un gros problème de quantités lié à la sensation de satiété que j’ai toujours eu du mal à ressentir, les fringales et grignotages quotidiens, …

J’ai commencé le programme en étant extrêmement attachée au moindre aliment, au moindre gramme (pas en mode parano, mais plutôt en mode scolaire pour m’aider et me motiver), et aujourd’hui je le termine avec de nouvelles sensations que j’avais perdues depuis trop longtemps.

Je fais partie de ces gens qui ont besoin d’un électrochoc, d’une motivation particulière et surtout de quelqu’un qui me pousse pour y arriver. Le fait de savoir que Maurianne prenais des nouvelles régulièrement me motivais d’autant plus à me concentrer sur mon alimentation, à progresser sur les différents points cités plus haut.

Avec Feeling Food, j’ai réussi à comprendre que les moindre petits changements sont importants. Qu’il ne faut pas toujours souligner les écarts, mais surtout mettre en évidences nos efforts et nos fiertés !

C’est d’ailleurs une des choses que Maurianne m’a demandé lors de notre dernier rendez-vous : Quelles sont les choses pour lesquelles tu es particulièrement fière ? Sur le coup je n’ai pas su répondre, car c’est vrai, moi aussi j’ai plus souvent tendance à retenir les faux pas. Mais avec le recul, j’ai quand même quelques points pour lesquels je m’impressionne moi-même !

Ces petites choses dont je suis particulièrement fière :
– Je n’ai pas touché au paquet de céréales acheté par mon barbu pendant une semaine, jusqu’à ce qu’on se retrouve pour le petit-déjeuner du week-end suivant.
– J’ai nettement diminué la fréquence, et surtout la quantité, de mes grignotages.
– Pour la première fois de ma vie, j’ai réussi à m’arrêter de manger car je n’avais plus faim. PLUS FAIM !? Chose que je ne disais jamais avant haha
– J’ai découvert le principe de « manger en pleine conscience ». Une expérience très intéressante qui m’a aidé surtout pour les grignotages.

Aujourd’hui, j’ai toutes les clés en main pour réussir à atteindre mes objectifs. Le sport, ça y est, le rythme est bien installé depuis quelques mois. Et côté alimentation, les bonnes habitudes reviennent petit à petit. Je sens que les mauvaises prennent de moins en moins de place, donc il ne tient qu’à moi de les pousser loin trèèèèèèèès loin !


www.feelingfood.fr
Facebook : Feeling Food 
Instagram : @Feelingfood_fr

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.